In extenso, le podcast de The Conversation qui donne la parole à la recherche. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Le numérique et nous : La vie connectée, source d'angoisse ?

December 23, 2021 22:59 55.21 MB Downloads: 0

Notifications incessantes, multiplication des identités et des interactions sur les réseaux sociaux, images de quotidiens rêvés et « parfaits »… Notre vie surconnectée laisse peu de place à la rêverie, à l'ennui, et nous confronte sans cesse à d'autres vies que les nôtres, mais aussi à nos vies « virtuelles » ou fantasmées.Comment, dans ces conditions, ne pas se sentir régulièrement submergés par une forme d'angoisse existentielle? Jacopo Bodini, chercheur en philosophie à l’Université Jean Moulin Lyon 3, en collaboration avec le département « Humanisme numérique » du Collège des Bernardins, nous éclaire sur ce sujet.CréditsConception, Fabrice Rousselot et Sonia Zannad. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Le numérique et nous : Le désir au bout du téléphone

December 16, 2021 18:14 43.81 MB Downloads: 0

Pour ce troisième épisode, nous nous intéressons au désir dans un environnement numérique. Quelles émotions peut-on ressentir avec son téléphone entre les mains ? Le numérique redéfinit et redessine les contours du désir. On parle beaucoup de l'addiction à son smartphone ou sa tablette comme d'une face noir du désir qui nous pousse à être toujours plus connecté. Mais que reste-t-il du désir dans cette quête effrénée ? Pour répondre à ces questions, nous recevons Gemma Serrano, docteure en théologie et codirectrice du département Humanisme et numérique du Collège des Bernardins.CréditsConception, Fabrice Rousselot et Sonia Zannad. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Le numérique et nous : Petite philosophie du selfie

December 08, 2021 22:18 53.56 MB Downloads: 0

Comment définir et mieux comprendre les rapports que nous entretenons avec le numérique et ses outils ? Quelles interactions avons-nous vraiment avec notre téléphone et nos tablettes ? Dans une série de quatre podcasts intitulée « Le numérique et nous » réalisés avec le Collège des Bernardins, nous allons essayer de mieux définir les liens qui nous rattachent au numérique dans notre vie quotidienne.Qui n'a jamais cédé à la tentation du selfie? Face à cette pratique si répandue, si banale de nos quotidiens connectés, les discours pathologisants ou moralisateurs sont nombreux.Pourtant, le mythe de Narcisse et les philosophes nous apprennent autre chose sur ce désir de capturer sa propre image : notre identité en construction permanente trouve peut-être dans ce geste une façon d'évoluer et d'inviter les autres à enrichir cette narration de soi.Jacopo Bodini, chercheur en Philosophie à l'Université Jean Moulin Lyon 3, en collaboration avec le département « Humanisme numérique » du Collège des Bernardins, nous éclaire sur ce sujet.CréditsConception, Fabrice Rousselot et Sonia Zannad. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Le numérique et nous : La maison comme nouveau monde

November 25, 2021 16:58 40.76 MB Downloads: 0

Comment définir et mieux comprendre les rapports que nous entretenons avec le numérique et ses outils ? Quelles interactions avons nous vraiment avec notre téléphone et nos tablettes ? Dans une série de quatre podcasts intitulé "Le numérique et nous" réalisé avec le Collège des Bernardins nous allons essayer de mieux définir les lies qui nous rattachent au numérique dans notre vie quotidienne.Dans ce premier épisode sur la notion de maison nous examinons notamment la façon dont le confinement a changé nos vies. Le monde s'est considérablement rétrécie avec la pandémie. La maison est devenue monde avec pour environnement principal un environnement numérique désormais indispensable à notre quotidien. Le numérique peut-il changer la façon dont nous entrevoyons notre maison et notre monde ? Le numérique est-il notre prochaine maison ? Afin de répondre à ces questions, nous recevons Gemma Serrano, docteure en théologie et codirectrice du département Humanisme et Numérique du Collège des Bernardins. CréditsConception, Fabrice Rousselot et Sonia Zannad. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Une jeunesse, des jeunesses : Comment les jeunes réinventent-ils l'engagement politique ?

November 18, 2021 25:23 60.98 MB Downloads: 0

Une série de trois podcasts pour dresser un portrait de la jeunesse et en éclairer la diversité, à l’aube des élections présidentielles de 2022. Comment la crise sanitaire a-t-elle rebattu les cartes de l’entrée dans l’âge adulte ? Quelle vision les jeunes se font-ils de la formation, à l’heure où l’accès à l’emploi relève du parcours du combattant ? Et en quoi réinventent-ils l'engagement politique, eux qui semblent plus éloignés des urnes que leurs aînés ? Sur tous ces sujets, les enseignants-chercheurs nous aident à dépasser les clichés.Au fil des élections, il semblerait que les jeunes ne se déplacent plus autant jusqu'aux bureaux de vote que ne le faisaient leurs aînés. Mais, bouder les urnes, est-ce le signe qu'on renonce à changer le monde ? Les choses sont loin d'être si simples. La défiance envers les personnalités politiques ne signifie pas que l'on se désintéresse des enjeux politiques, et de nouveaux modes de participation politique émergent. On en parle avec les chercheurs Tom Chevalier, du laboratoire Arènes, et Patricia Loncle, de l'EHESP, coordinateurs d'un ouvrage très remarqué, publié à la rentrée 2021 : Une jeunesse sacrifiée ? (PUF/La vie des idées).CréditsCrédits, conception, Aurélie Djavadi. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Archives, Huffpost, Le Parisien Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Une jeunesse, des jeunesses : Des diplômes pour imaginer l’avenir ?

November 10, 2021 24:05 57.85 MB Downloads: 0

Une série de trois podcasts pour dresser un portrait de la jeunesse et en éclairer la diversité, à l’aube des élections présidentielles de 2022. Comment la crise sanitaire a-t-elle rebattu les cartes de l’entrée dans l’âge adulte ? Quelle vision les jeunes se font-ils de la formation, à l’heure où l’accès à l’emploi relève du parcours du combattant ? Et en quoi réinventent-ils l'engagement politique, eux qui semblent plus éloignés des urnes que leurs aînés ? Sur tous ces sujets, les enseignants-chercheurs nous aident à dépasser les clichés.On prévient très vite les jeunes que le marché de l’emploi qui les attend est très concurrentiel. On leur dit que, sans un bon bagage de formation, ils peineront à s’y faire une place. Alors comment appréhendent-ils ces difficultés ? Quel regard portent-ils, eux, sur les exigences à affronter ? Et quelles voies inventent-ils aussi ? Directeur de l’Institut de recherche sur l’éducation (IREDU) de l’Université de Bourgogne, Jean‑François Giret nous éclaire sur la force d’initiative qui anime les 18-25 ans, la manière dont ils s’emparent des outils à leur disposition - stages, services civiques ou certifications numériques - et dont ils construisent leur projet. De quoi interroger la vision encore trop figée qu’on a des études.CréditsCrédits, conception, Aurélie Djavadi. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Archives, Huffpost, Le Parisien Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Une jeunesse, des jeunesses : Peut-on vraiment parler de Génération Covid ?

November 04, 2021 24:52 59.71 MB Downloads: 0

Une série de trois podcasts pour dresser un portrait de la jeunesse et en éclairer la diversité, à l’aube des élections présidentielles de 2022. Comment la crise sanitaire a-t-elle rebattu les cartes de l’entrée dans l’âge adulte ? Quelle vision les jeunes se font-ils de la formation, à l’heure où l’accès à l’emploi relève du parcours du combattant ? Et en quoi réinventent-ils l'engagement politique, eux qui semblent plus éloignés des urnes que leurs aînés ? Sur tous ces sujets, les enseignants-chercheurs nous aident à dépasser les clichés.La crise du Covid a multiplié les obstacles dans la vie des 18-25 ans. Fermeture des salles de cours, suspension des rencontres entre amis, pertes de jobs étudiants… Tout cela a eu des répercussions immédiates, avec des problèmes de santé mentale et une augmentation des situations de précarité. Alors, ces expériences ont-elles donné lieu à l’apparition d’une « Génération Covid » ? C’est une expression qui a fleuri sur les réseaux sociaux et dans les magazines ces derniers mois. Elle dit certes quelque chose de la jeunesse, mais elle pose aussi beaucoup de questions, comme nous l’explique Camille Peugny, professeur de sociologie à l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines.CréditsCrédits, conception, Aurélie Djavadi. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production, Rayane Meguenni. Archives, Huffpost, Le Parisien Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

À la conquête de l'espace : le futur sera-t-il touristique ?

October 27, 2021 21:27 51.51 MB Downloads: 0

Entre 1969 et 1972, 12 astronautes américains ont foulé le sol lunaire, depuis, plus rien : personne n'est allé plus loin que la station internationale. Comment expliquer ce désintérêt d'une cinquantaine d'années ? Va-t-on renvoyer des femmes et des hommes vers la Lune, voire Mars ? Le futur du spatial sera-t-il touristique ? Découvrez les réponses de Claudie Haigneré, première, et toujours seule, femme astronaute française.Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Benoît Tonson. Réalisation, Romain Pollet, Chargé de production, Rayane Meguenni Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

À la conquête de l’espace : quelles sont les recherches scientifiques menées dans la station internationale ?

October 20, 2021 20:03 48.18 MB Downloads: 0

Claudie Haigneré, première, et toujours seule, femme astronaute française nous raconte les expériences scientifiques qu'elle a menées dans la station Mir pendant la mission Cassiopée et dans la Station spatiale internationale lors de la mission Andromède. Cette dernière est le seul laboratoire où il est possible d'étudier des phénomènes physiques, chimiques ou biologiques en condition de microgravité. Elle nous renseigne également sur l'évolution des sciences dans l'espace, et sur ce que fait Thomas Pesquet en ce moment, au dessus de nos têtes. Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Benoît Tonson. Réalisation, Romain Pollet, Chargé de production, Rayane Meguenni Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

A la conquête de l'espace : comment devenir astronaute ?

October 13, 2021 17:27 41.92 MB Downloads: 0

Vous rêvez de vous envoler dans l'espace, tel Thomas Pesquet, oublier son propre poids, voir la Terre par un hublot ? Claudie Haigneré, première, et toujours seule, femme astronaute française nous raconte comment elle est devenue astronaute, et donne tous les conseils pour réussir une sélection drastique qui donne la clé du rêve spatial.Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Benoît Tonson. Réalisation, Romain Pollet, Chargé de production, Rayane Meguenni Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Défis globaux… solutions locales ! (1/3)

October 06, 2021 28:17 67.89 MB Downloads: 0

Que ce soit la lutte contre le réchauffement climatique ou la protection de la biodiversité, les défis environnementaux de notre époque impressionnent souvent par leur ampleur et leur caractère systémique. Il peut alors être bon de partir sur le terrain pour voir comment des équipes de recherche tentent de répondre concrètement à de tels enjeux. C'est l’objectif de notre série « Défis globaux… solutions locales ! », réalisé en partenariat avec le Cirad. Dans ce premier épisode, nous rejoignons le Brésil et le Cameroun pour évoquer la lutte contre la déforestation et la gestion durable des forêts. Ces deux pays abritent en effet parmi les plus vastes bassins forestiers de la planète. Marie-Gabrielle Piketty, économiste et coordinatrice du programme TerrAmaz, détaille les travaux conduits par le Cirad à Paragominas, dans l’État du Pará au Brésil, une zone hier frappée par une déforestation massive. Guillaume Lescuyer, chercheur en socio-économie, évoque de son côté les actions menées au Cameroun pour faire émerger une filière de bois légale dans ce pays africain.Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Jennifer Gallé. Réalisation, Romain Pollet. Chargé de production Rayane Meguenni Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les grands enseignements de l'économie comportementale (5/5)

August 26, 2021 21:29 51.62 MB Downloads: 0

Si, comme l'explique Nicolas Jacquemet dans ce cinquième et dernier épisode, les économistes sont longtemps restés mal à l'aise vis-à-vis de la morale, l'économie comportementale la remet au coeur des débats scientifiques. Ainsi dans ses travaux se demande-t-il pourquoi si peu d'individus se livre à l'évasion fiscale : vus les gains à réaliser et la faible probabilité d'être attrapé, il serait en effet logique, d'un point de vue purement rationnel, de voir la population frauder en masse. Ses expériences, alimentées par des travaux de psychologie sociale articulés autour d'une cabine téléphonique, tentent alors d'identifier la part morale qui guide nos comportements.De leur côté, Jean-François Bonnefond et le MIT entreprennent même de mettre à jour les normes morales qui nous gouvernent. Quelles décisions devraient prendre un véhicule autonome qui serait contraint de se crasher sur un individu ? Choisir de sauver l'homme plutôt que l'animal ? L'enfant plutôt que la personne âgée ? Le projet de moral machine qu'il présente a recueilli des centaines de milliers de réponses, en partie déterminées par le pays du répondant. De quoi indiquer aux décideurs les souhaits de la population et adopter une posture normative ? Pas si sûr nous dira-t-il… Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Thibault Lieurade. Production, Romain Pollet Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les grands enseignements de l'économie comportementale (4/5)

August 26, 2021 21:01 50.49 MB Downloads: 0

Daniel Kahneman était psychologue social avant d'être reconnu comme économiste. C'est ainsi presque naturellement que ce quatrième épisode fait dialoguer un psychologue social, Sylvain Max, et un économiste, François Cochard. Ils parlent de ce qui rapproche mais aussi de ce qui différencie leurs disciplines académiques autour de la question des inégalités de genre.Comment expliquer que sur plus de 200 chefs d'État, seuls 21 soient de sexe féminin ? Comment expliquer de manière plus générale la faible présence des femmes aux postes à responsabilités ? Une expérience suggère que leurs homologues masculins seraient plus à l'aise dès qu'il s'agit d'entrer en compétition. Cela peut avoir trait à une surconfiance en soi née de stéréotypes sociaux. Une autre montre, avec davantage de finesse, que l'appétence pour la compétition dépend aussi de si son objet est étiqueté masculin ou féminin. Le type de compétition n'est pas non plus neutre, les femmes semblant plus à l'aise lorsqu'il faut la jouer en équipe. Au total, le phénomène s'avère source d'inefficacité : de mauvais compétiteurs entrent en lice quand de meilleurs se désengagent. Comme l'expliquent les deux chercheurs invités, cela soulève un certain nombre de questions, non sans implication pour les politiques économiques.Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Thibault Lieurade. Production, Romain Pollet Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les grands enseignements de l'économie comportementale (3/5)

August 26, 2021 16:11 38.91 MB Downloads: 0

Ce comportement humain reliant fins et moyens sert-il toujours un dessein purement personnel, quitte à recourir au mensonge ? Une expérience d'économie maintes fois répliquée met en évidence une préférence pour l'honnêteté chez de nombreux individus. Lorsqu'il leur est demandé de jeter un dé à l'abri des regards et d'en rapporter ensuite le résultat, les tricheurs systématiques s'avèrent minoritaires. De quoi nuancer quelque peu la théorie classique de la délinquance en économie attribuée à Gary Becker. Miser sur l'importance d'une sanction ou sur la probabilité de se faire prendre ne sont pas les uniques moyens de lutte. On peut ainsi observer que la propension à tricher demeure fortement corrélée à la qualité des institutions du pays dans lequel l'expérience est menée. Jouer sur la honte pourrait notamment avoir un effet sur les fraudeurs occasionnels dans les transports en commun d'après Fabio Galeotti et Marie-Claire Villeval qui dialoguent dans cet épisode. Cela serait, certes moins, efficace auprès de ceux qui ont entrepris une « carrière de délinquant », adopté un système de normes différent et qui fraudent systématiquement comme l'expliquait en 1963 le sociologue américain Howard Becker, mais pousser les individus à se sentir comme « quelqu'un de bien » pourrait être un levier d'action puissant. Il apparaît d'ailleurs que ceux qui fraudent au moment de prendre le tram… sont aussi ceux qui trichent le plus au jeu. Un constat qui invite par exemple à lutter contre la fraude en jouant sur la honte plutôt qu'en recourant à des sanctions, démontrent Fabio Galeotti et Marie-Claire Villeval (Université de Lyon)Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Thibault Lieurade. Production, Romain Pollet Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Les grands enseignements de l'économie comportementale (2/5)

August 26, 2021 20:08 48.38 MB Downloads: 0

En 2003 est publié dans Nature un article depuis abondamment cité, fruit des travaux des économistes Suisses Ernst Fehr et Urs Fischbacher. Leur idée ? La coopération au sein de notre société reposerait essentiellement sur un mécanisme de « sanction altruiste ». Là où des individus, ceux que les économistes nomment « passagers clandestins », peuvent profiter des efforts de leurs concitoyens sans avoir à mettre la main à la pâte, la menace que peuvent mettre à exécution ceux qui coopèrent semblent suffisante pour dissuader pareil comportement. Mais, si sanctionner représente un coût et ne rapporte rien à l'individu qui se décide à le faire, comment le mécanisme peut-il fonctionner ? Qui prendra l’initiative de la sanction ?L'expérience de laboratoire conduite par ces deux économistes et décrite dans ce deuxième épisode par Marc Willinger et David Masclet montre que c'est bien là où il y a sanction qu'il y a coopération. Cette sanction semble reposer sur la colère du coopérant se rendant compte que tout le monde n'adopte pas un comportement vertueux. Si la décision de sanctionner vise ainsi à calmer un état émotionnel négatif, l'expression « sanction altruiste » reste-t-elle alors pertinente ? Cela semble en tout cas s'éloigner un peu de la figure du parent qui sanctionne son enfant avec l'argument classique : « C'est pour son bien » … Des sanctions altruistes donc ? Pas si sûr si l'on considère ce qui les motive, à en croire Marc Willinger (Université de Montpellier) et David Masclet (Université de Rennes 1).Crédits"In extenso." est un podcast produit par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Thibault Lieurade. Production, Romain Pollet Notre politique de confidentialité GDPR a été mise à jour le 8 août 2022. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.